|
Pour visiter ce site vous devez avoir l'âge légal pour acheter et consommer de l'alcool
Entrer

Alliance Terroirs

Le respect de la vigne et de la nature

alt
alt
alt
Une valeur chère
à la Maison depuis sa création
 

La Champagne est composée d’une grande diversité de terroirs : multiples expositions, pentes, compositions de sols, personnes actrices du vignoble et pratiques culturales qui contribuent à la richesse du vignoble champenois. Dès la création de la Maison, Apolline Henriot avait pour ambition de raconter la beauté du vignoble. Dans la lignée d’Apolline, plusieurs générations de la famille Henriot ont reçu une formation d’ingénieur agronome. Tous ont contribué à développer l’expertise et à renforcer le soin apporté à la vigne. Le projet Alliance Terroirs, initié en 2020, est la continuité. Ce projet se décline en trois axes : la connaissance des terroirs, l’adaptation des pratiques viticoles à chaque terroir et la pérennisation de la Champagne.

« Nous sommes la 6e génération à pratiquer des études de sol, ce qui à l’époque était très expérimental. La Maison est précurseuse dans la prise en compte de notre empreinte sur l’environnement. Chaque parcelle nécessite une pratique propre, c’est ce que l’on appelle la viticulture de précision. Avec les 76 vignerons qui constituent notre équipe, répartis sur 29 villages, nous portons la plus grande attention au respect de la vigne et, plus largement, de la nature »

Alice Tétienne

Le projet Alliance Terroirs


Né en 2020, le projet Alliance Terroirs définit et coordonne la mise en place d’actions et d’outils permettant d’analyser les terroirs, d’adapter les pratiques viticoles en faveur de la vigne et de l’environnement, pour ainsi pérenniser le vignoble de Champagne.  
 

Comme Apolline Henriot, Alice Tétienne a la volonté d’élaborer de grands Champagnes puisant richesse, diversité et générosité dans les raisins  
 

« Nous œuvrons pour favoriser la biodiversité, nous investissons dans la recherche & le développement et contribuons à l’embellissement du vignoble. C’est à ce prix que nous le préserverons et pourrons perpétuer la tradition et l’identité de notre Champagne. Chaque cuvée portant en elle sa part d’histoire et de terroir ».


Si la protection et la promotion de la Champagne font depuis toujours partie de l’ADN de la Maison, l’enjeu consiste aujourd’hui à pérenniser le vignoble de la Champagne et ses terroirs. Depuis plusieurs années, la Maison s’est ainsi engagée dans le projet Alliance Terroirs qui définit de nouvelles pratiques viticoles en faveur de la vigne et de sa qualité, mais aussi de l’environnement et de la biodiversité. L’objectif est notamment de réduire l’impact de sa culture sur l’environnement, en associant l’ensemble de la filière à cette démarche. Parmi ces actions, le vignoble est certifié HVE, VDC et en actuelle conversion en viticulture biologique.

La viticulture biologique


Dans le cadre du projet Alliance Terroirs, la Maison Henriot renforce sa connaissance du vignoble de manière à adapter ses pratiques viticoles à chaque terroir. A l’heure du réchauffement climatique, l’observation fait partie du quotidien du vignoble et l’intégration de pratiques vertueuses permettant de préserver l’environnement est devenue fondamentale. La Maison Henriot a ainsi souhaité se convertir à la viticulture biologique. Cette certification implique d’utiliser des produits exclusivement naturels et requiert une compréhension de la vigne accrue ainsi qu’une forte présence dans le vignoble.  
 

« Dans le cadre du projet Alliance Terroirs, la Maison Henriot renforce sa connaissance du vignoble de manière à adapter ses pratiques viticoles à chaque terroir. A l’heure du dérèglement climatique, l’observation fait partie du quotidien du vignoble et l’intégration de pratiques vertueuses permettant de préserver l’environnement est devenue fondamentale. La Maison Henriot a ainsi souhaité se convertir à la viticulture biologique. Cette certification implique d’utiliser des produits exclusivement naturels et requiert une compréhension de la vigne accrue ainsi qu’une forte présence dans le vignoble. »

Alice Tétienne


Cette démarche de certification en Bio répond à l’une des volontés de la Maison : favoriser la diversité des cultures et donc des terroirs qui en font la richesse. Elle représente également pour la Maison Henriot l’opportunité d’apporter un soin particulier aux conditions de travail des hommes et femmes qui œuvrent au sein du vignoble Henriot, dans un processus d’amélioration continue.

« Il n’y a pas de recette avec le vivant, avec la nature, mais des bonnes pratiques à adopter, respectueuses et engagées »

Alice Tétienne